Tag Archives: atelier

FORMATIONS RADIO À BESANÇON

6 Sep

CURSOS DE RADIO EN BESANÇON

L’été a été riche en expériences radiophoniques et pédagogiques ! J’ai travaillé tout le mois d’août au CLA (Centre de Linguistique Appliquée) à Besançon où j’ai animé plusieurs formations pour des professeurs de français venus des quatre coins du monde. Le premier module était centré sur « l’écoute et la pratique de la radio en classe de langue » et le deuxième sur « les activités créatives et ludiques » toujours en classe de français. L’échange avec les participants a été passionnant et je rentre les poches pleines de nouvelles idées et de techniques pour développer la créativité dans l’apprentissage des langues.

Vous pouvez écouter ici la carte postale sonore réalisée par les participants du module radio :

——

¡Para mi este verano ha sido lleno de experiencias radiofónicas y pedagógicas! He estado trabajando todo el mes de agosto en el CLA (Centro de Lingüística Aplicada) en Besançon (al este de Francia). Impartí dos módulos de formación para profesores de francés que venían de todos los continentes: el primero tenía que ver son “la escucha y la práctica de la radio en clase de idioma” y el segundo con “las actividades creativas y lúdicas”, siempre en el aula de francés. Se generó un intercambio muy rico con los participantes y me fui con muchas ideas y técnicas nuevas para desarrollar la creatividad en el aprendizaje de los idiomas!

Le CLA, sur les bords du Doubs à Besançon.

.

Publicités

VOYAGE AU PAYS DES SONS

19 Mar

VIAJE AL PÁIS DE LOS SONIDOS

.

Une trentaine d’enfants âgés de 6 à 10 ans ont participé à l’atelier de sensibilisation à l’écoute que j’ai animé à la médiathèque de l’Institut Français de Madrid le 11 février 2012. Voici un résumé du programme:

Una treintena de niños y niñas de 6 a 10 años participaron en el taller de sensibilización a la escucha que impartí en la mediateca del Instituto Francés de Madrid el día 11 de febrero 2012. Esto es un resumen del programa:

.

1. Au Pays des sons il y a… des animaux // En el País de los sonidos hay… animales

– Je commence par un petit jeu qui me permet de former 6 groupes: je distribue à chaque enfant une image d’animal (en tout il y a 6 images différentes). Pour retrouver son groupe il doit se déplacer dans l’espace et en faisant le cri de son animal. Cela donne 30 personnes qui aboient, miaulent, meuglent, hennissent ou gloussent en même temps!

– Empiezo con un juego que me permite formar 6 grupos: reparto a cada participante la imagen de un animal (en total hay 6 imágenes distintas). Para encontrar su grupo el niño tiene que desplazarse en el espacio haciendo el grito de su animal. ¡De repente 30 personas se ponen a ladrar, maullar, relinchar, cloquear o mugir a la vez!

– Puis je fais écouter la pastille sonore intitulée Kikeriki de Dinah Bird sur Arte Radio / Luego doy a escuchar la pieza sonora titulada Kikeriki de Dinah Bird en Arte Radio

ÉCOUTER ICI // ESCUCHAR AQUÍ

.

2. Au Pays des sons il y a… des paysages // En el País de los sonidos hay… paisajes

Je poursuis avec un autre jeu d’équipe: cette fois il s’agit d’associer le plus rapidement possible une série de photos représentant différents lieu (la rue, le stade, le restaurant, la piscine, la cours de récréation, la plage, la forêt, etc.) avec l’ambiance sonore qui leur correspond. Je fais écouter les ambiances (sélectionnées sur des banques de sons comme Universal Soundbank, Freesound ou le Banco de Imagen y Sonido) les unes après les autres: la première équipe qui me montre l’image correcte remporte le point. Cette activité fonctionne très bien!

Sigo con otro juego de equipo: esta vez se trata de asociar lo más rápido posible una serie de fotografías de distintos lugares (la calle, el estadio, el restaurante, la piscina, el recreo, la playa, el bosque, etc.) con el ambiente sonoro que les corresponde. Doy a escuchar los ambientes (seleccionados en bancos de sonidos como Universal SoundbankFreesound o el Banco de Imagen y Sonido) una tras otra: el primer equipo que me muestra la imagen correcta gana el punto. ¡Esta actividad funciona de maravilla!

.

3. Au Pays des sons il y a… des histoires // En el Páis de los sonidos hay… historias

Les participants écoutent cette très courte fiction sonore // Los participantes escuchan esta ficción sonora corta:

Je leur demande de me raconter ce qu’ils ont entendus (qui? quoi? quand? où? comment?) et  d’inventer la suite de l’histoire par petits groupes. Enfin les enfants dessinent la scène ou le personnage de leur choix sur des feuilles de papier.

Les pido que me cuenten lo que han entendido (quién? qué? cuándo? cómo? dónde?) y que inventen el final de la historia por pequeños grupos. Luego los niños dibujan la escena o el personaje que quieren en hojas de papel.

.

4. Au Pays des sons il y a… une machine // En el País de los sonidos hay… una máquina

Pour clôturer l’atelier (et permettre aux enfants de se défouler avant de partir), je leur propose le jeu de la « machine à sons ». Chacun choisi un geste associé à un son. Les uns après les autres ils vont se placer devant le reste du groupe et composent ensemble une « machine » (plus ou moins bruyante et agitée)! 

Para cerrar el taller (y permitir a los niños desahogarse antes de irse), les propongo el juego de « la máquina de sonidos ». Cada uno elige un gesto asociado con un sonido. Uno tras otro se colocan delante del resto del grupo y componen una « máquina » (más o menos ruidosa y agitada)!

ATELIER RADIO À L’INSTITUT FRANÇAIS DE MADRID

18 Jan

Depuis le mois d’octobre un petit groupe de passionnés de radio s’est formé à l’Institut Français. Nous nous retrouvons tous les mardis soir pour des séances d’écoute, des discussions, et bien sûr, des réalisations sonores. Notre première création s’intitule Si les objets pouvaient parler.

Les objets font partie de notre quotidien. Silencieux, immobiles, obéissants (la plupart du temps) nous finissons pas oublier leur présence. Et si tous ces objets qui nous rendent la vie plus facile se mettaient à parler, que diraient-ils de nous?

Dans cette première réalisation des participants de l’Atelier Radio de l’IFM nous vous invitons à écouter la voix des objets!

.

Si vous souhaitez télécharger la séquence pédagogique qui correspond à cette activité je vous invite à visiter La Page des profs, le blog des enseignants de l’IFM.

LA BOÎTE À SONS

30 Sep

Toutes les émissions radio et les créations sonores réalisées dans le cadre des ateliers que j’anime à l’Institut Français de Madrid sont mises en ligne sur « la Boîte à sons ». Il s’agit d’un espace de diffusion que j’ai organisé en quatre rubriques:

Depuis le studio de l’IFM les élèves ont l’occasion de pratiquer leur français de manière ludique et créative en devenant tour à tour journalistes, locuteurs et réalisateurs radiophoniques. Les émissions que vous écoutez dans « La boîte à sons » ont été réalisées par des classes de niveau A2 à B2, adolescents et adultes, dans le cadre de cours de français et d’ateliers radio coordonnés depuis 2010 par Déborah Gros.

La radio en classe de français est un excellent moyen d’entrer en contact avec la langue telle qu’elle se parle, d’oser prendre la parole et d’apprendre à écouter. Dans nos émissions, dont la durée varie de 3 et 30 minutes, nous laissons une grande place à l’imaginaire et utilisons les mots et les sons pour faire rêver nos auditeurs.

Savez-vous ce qu’est un micro-trottoir ou une carte postale sonore? Avez-vous déjà écouté une interview ou une fiction sonore? Ouvrez « La Boîte à sons » et découvrez l’immense variété des formats radiophoniques, des plus classiques aux plus créatifs. Et vous, auditeurs hispanophones, entrainez vos oreilles aux sonorités de la langue française et travaillez votre compréhension orale en vous faisant plaisir.

1 – CARTES POSTALES ET PHOTOGRAPHIES SONORES

Pour réussir une carte postale sonore vous devez tout d’abord choisir un lieu: à l’intérieur ou l’extérieur, silencieux ou bruyant, en bas de chez vous ou à l’autre bout de la planète. Puis écoutez ce lieu les yeux fermés et observez-le les yeux grand ouverts. Enfin, tendez un micro et enregistrez: le miaulement d’un chat, le souffle du vent, vos pas dans le sable, les conversations des passants, les battements de votre coeur, bref, tout ce qui pour vous évoque ce lieu-là à ce moment-là.

2 – FICTIONS ET RÉCITS RADIOPHONIQUES

Pour faire une bonne fiction radio il vous faut: des personnages et des lieux, une histoire, des dialogues et des monologues. Mélangez tous ces ingrédients puis incorporez des bruitages et des ambiances sonores diverses et variées. Laissez reposer et écoutez bien frais.

3 – INFO ET REPORTAGES

À la radio on interroge, on questionne, on débat, on informe, on explique, on précise, on sensibilise, on blague, on raconte, on dénonce… Pour cela, on peut faire une interview, un reportage, une chronique, un débat, un journal d’information…

4 – MICRO-TROTTOIRS

Quand le micro s’échappe du studio pour se promener dans les rues et demander au hasard l’avis des passants sur des questions de toutes sortes en rapport avec la politique, la vie quotidienne, la santé, le sport ou encore la culture il s’agit d’un micro-trottoir.

.Hélas « la Boîte à sons » a été supprimée du nouveau site de l’Institut français de Madrid et la plupart des productions sonores se sont perdues dans l’immensité du web… Dommage!

 

UN CONGRÈS À PRAGUE

19 Sep

Après Vienne en 2007, la Fédération Internationale des Professeurs de Français (FIPF) a organisé un deuxième congrès européen à Prague, du 8 au 10 septembre. J’ai eu la chance de m’y rendre pour présenter les projets radiophoniques développés cette année à l’Institut Français. Voici la présentation de mon intervention:

La radio au niveau débutant?

La radio, sur les ondes et sur Internet, est une source inépuisable de documents authentiques qui permettent une approche vivante du français « tel qu’il se parle ». Cependant, en raison de leur complexité, les formats journalistiques traditionnels (reportage, interview, etc) sont difficilement accessibles aux niveaux débutants (A1/A2). Faut-il pour autant renoncer à utiliser ce genre de documents audio et priver les apprenants d’un contact réel et direct avec la langue? Le développement des webradiosa permis la diffusion de formats créatifs, dont l’objectif n’est plus seulement informatif. La « fiction radiophonique » ou la « carte postale sonore » recréent des atmosphères, des personnages et des situations non plus seulement par les mots mais surtout par les sons.

Quel est l’intérêt pédagogique des formats créatifs? 

 – Aborder les contenus lexicaux et grammaticaux de manière ludique: Associer des sons à des mots et à des structures langagières est un excellent moyen d’activer la mémoire auditive.

– Sensibiliser à l’écoute: Les sons d’ambiance ou les intonations de voix fournissent de précieuses informations pour comprendre un message oral. Prêter attention à ces signaux sonores permet aux apprenants de développer des stratégies de compréhension très utiles une fois en situation réelle de communication.

– Faire appel à l’imagination et la capacité de déduction: Un même son évoque des images très différentes d’un auditeur à un autre. Donner aux apprenants la possibilité de reconstruire le sens d’un document audio en s’appuyant sur leurs impressions subjectives évite les blocages liés au sentiment de « n’avoir rien compris ».

En quoi consiste cet atelier?

– Découverte des formats radiophoniques créatifs (15′)
– Réflexion sur leurs intérêts pédagogiques (15′)
– Exemples d’activités à mener en classe (10′)

EN STUDIO!

5 Sep

.

Voici une vidéo réalisée dans le studio de l’Institut Français de Madrid. Je suis à la technique et dans la cabine d’enregistrement se trouvent trois participantes du programme « Aulas Europeas ». Pour en savoir plus je vous invite à lire l’article ATELIER DE PHOTOGRAPHIE SONORE.

.

LA RADIO AU LYCÉE

5 Sep

La classe bilingue de 2ºESO du lycée Marqués de Suanzes à Madrid

En avril et mai 2011 j’ai animé un atelier de création radiophonique dans la classe de Sophie Gil, enseignante de français en section bilingue dans le collège-lycée Marqués de Suanzes à Madrid. Les classes bilingues font partie d’un dispositif européen d’enseignement renforcé du français. Dans ces sections, les élèves ont plus d’heures de français par semaine que dans le cursus classique et certaines matières comme l’histoire-géographie, l’informatique, la physique-chimie, la biologie ou la musique sont enseignées en français.

Les six heures d’atelier radio ont abouties à la réalisation d’une carte postale sonore: À l’écoute de notre lycée. Je suis partie d’une série d’activités ludiques pour les sensibiliser à l’écoute de leur environnement sonore. Puis par petits groupes ils ont définis les quatre lieux qui pour eux représentent le mieux leur vie quotidienne dans l’établissement: la salle de français, les couloirs, la cour de récréation et la cafétéria. Je leur ai demandé de décrire ces espaces (formes, couleurs, objets, etc) et de raconter une anecdote liée à chacun d’entre eux.  Ensuite, ils ont enregistré les ambiances sonores des quatre endroits. Une fois toute la matière réunie, nous avons fait plusieurs écoutes collectives et critiques pour décider ce qui allait être gardé pour le montage final. Pour finir, j’ai assuré moi-même la partie technique de l’édition audio qui s’avère difficile à mener avec un grand groupe et chacun est reparti avec une copie de la carte postale.

À l’écoute de notre lycée (6’26/ mai 2011)

.

En 2010 j’ai fais une intervention autour de la radio dans la classe bilingue d’un autre lycée de la Communauté de Madrid. Cela a donné lieu à la publication d’un article et la mise en ligne de la pastille sonore finale, Un monde de sons, sur le site web Langue Française de Radio France Internationale (RFI). Si vous êtes intéressés par la pratique radiophonique en classe de FLE, vous pouvez télécharger la FICHE PRATIQUE où vous trouverez des exemples d’activités.