Archive | Projets audiovisuels RSS feed for this section

PERDUS AU PAYS IMAGINAIRE

7 Sep

PERDIDOS EN NUNCA JAMÁS

Perdidos en Nunca Jamás (Perdus au Pays Imaginaire), c’est le titre du dernier spectacle de la Compagnie théâtrale Cross Border Project. La metteur en scène, Lucía Rodríguez est partie du fameux roman de l’auteur écossais James Barrie, Peter Pan, pour en faire un texte de théâtre. Il a été monté en juin dans le cadre d’une résidence au Théâtre Zorrilla de la villle de Valladolid en Espagne.

J’ai été chargée de réaliser un documentaire sonore qui introduise les différentes « séquences » de la pièce. Lucía et moi sommes parties d’entretiens entre les membres de la compagnie et leurs parents. Il s’agissait de générer un dialogue intergénérationnel autour des questions suivantes : Qu’est-ce que c’est que grandir ? Que sont devenus les rêves d’enfants de nos parents ? Est-ce qu’ils en ont pour leurs propres enfants aujourd’hui ? Des questions à la fois évidentes et délicates qui parfois n’avaient jamais été évoquées en famille. Avec cette matière le but était d’intégrer des tranches de réel dans l’œuvre théâtrale, de faire partager la tension, la spontanéité d’une rencontre éphémère et sensible.

 —–

Perdidos en Nunca Jamás es el título del último espectáculo de la Compañía de teatro Cross Border Project. La directora, Lucía Rodriguez adaptó la famosa novela del autor escoses James Barrie, Peter Pan, para convertirla en un texto teatral. Se montó en junio durante una residencia en el Teatro Zorrilla en Valladolid.

He realizado un documental sonoro que introduzca las distintas “secuencias” de la obra. Lucía y yo partimos de una serie de entrevistas entre los miembros de la compañía y sus padres. Se trataba de generar un diálogo intergeneracional acerca de las siguientes preguntas: ¿Qué significa crecer? ¿Qué ha sido de los sueños de nuestros padres? ¿Y ahora qué sueños tienen para nosotros? Cuestiones a la vez obvias y delicadas que en algunos casos no se habían planteado nunca en familia. Con este material sonoro el objetivo era integrar “trozos de realidad” en la obra teatral, de compartir la tensión, la espontaneidad de un encuentro efímero y sensible.

—–

Je vous invite à écouter les deux premières parties de ce documentaire :

Os invito a escuchar las dos primeras partes del documental:

Partie 1 : Qu’est-ce que tu voulais faire quand tu serais grand ?

Parte 1 : ¿Qué querías ser de mayor ?

.

Partie 2: Qu’est-ce que tu voulais que je devienne une fois grand ?

Parte 2: ¿Qué querías que yo fuera de mayor ?

.

Jetez également un coup d’oeil au teaser!

¡También echad un vistazo el teaser!

Perdidos en Nunca Jamás. Un cuento para adultos…o casi from The Cross Border Project on Vimeo.

.h

Publicités

BANDE SON POUR UNE CRÉATION VIDÉO

20 Fév

BANDA SONORA PARA UNA VÍDEO CREACIÓN

.

Las Historias Paralelas, video still. Copyright Cova Macías.

.

J’ai eu l’occasion de travailler en tant que preneuse de son et monteuse son avec l’artiste espagnole Cova Macías, actuellement en résidence au Matadero, Centre d’Art Contemporain à Madrid. Elle présente cette semaine sa dernière création vidéo Las historias Paralelas (Les Histoires Parallèles).

Le projet de Cova s’est déroulé tout au long de l’année 2011: elle a animé un atelier autour de la vidéo avec un groupe de jeunes de 17 à 22 ans. Pendant cet atelier les participants ont mis en commun leur parcours de vie parfois chaotique. À partir des témoignages récoltés durant l’atelier Cova a créé une video de 28 minutes dans laquelle elle fait se croiser  les expériences de ces jeunes.

Pour en savoir plus sur Les Histoires Parallèles (en attendant de pouvoir visionner un extrait de la vidéo) cliquez ICI.

Tuve la oportunidad de trabajar como sonidista y montadora de sonido con la artista española Cova Macías, actualemente en residencia en el Matadero, Centro de Arte Contemporáneo en Madrid. Presenta esta semana su última creación vídeo « Las Historias Paralelas ».

El proyecto de Cova se desarrolló a lo largo del año 2011: impartió un taller de vídeo arte con un grupo de jóvenes de 17 a 22 años. Durante este taller los participantes compartieron su recorrido de vida, a veces caótico. A partir de los testimonios colectados Cova creyó un vídeo de 28 minutos en la que se cruzan las experiencias de estos jóvenes.

Para informaros acerca de « Las Historias Paralelas » (esperando que se pueda ver un extracto del vídeo) pinchad AQUÍ.

DOCUMENTAIRE SONORE… EN IMAGES

19 Fév

DOCUMENTAL SONORO… EN IMÁGENES

.

.

Je viens de retrouver par hasard cette video sur le web. Elle a été réalisée à Angoulême en 2009 dans le cadre d’une collaboration entre la promo du CREADOC (Master Documentaire de Création) – dont je faisais partie – et celle de l’EMCA (École des Métiers du Cinéma d’Animation). Caroline Murrell et Sourya Sihachakr ont réalisé un court métrage d’animation à partir de mon documentaire sonore Histoire de chercher

Acabo de encontrar por casualidad este vídeo en la web. Fue realizado en Angulema (Francia) en 2009 en el marco de una colaboración entre el CREADOC (Máster Documental de creación) – del que formaba parte – y la EMCA (Escuela de Cine de Animación). Caroline Murrell et Sourya Sihachakr hicieron un corto metraje de animación a partir de un documental sonoro mío titulado Histoire de chercher. 

MÉMOIRE SUR PEAU: PROJET PHOTO/ SON

22 Jan

Crédits Cecilia Vallejo

Qui, en regardant son corps de près, ne va pas trouver quelque part une cicatrice? Chacune de ces marques, plus ou moins grandes, plus ou moins profondes, raconte une histoire. La cicatrice témoigne d’une rupture, d’une douleur et d’un apaisement. Elle évoque une étape de la vie, un état de soi, dans l’enfance, l’adolescence ou l’âge adulte.

Cecilia Vallejo, photographe équatorienne, et moi avons décidé de collecter des histoires de cicatrices. À partir de photographies et de témoignages audio qui se complètent et se répondent nous avons composé l’installation Memoria sobre piel.

En attendant qu’elle soit exposée dans un musée ou une galerie, je vous invite à visionner une présentation de ce travail…

Untitled from Cecilia Vallejo on Vimeo.

… et à écouter les trois premiers témoignages de la série:

 

WEBSÉRIE SUR LES INDIGNÉS

16 Nov
.
¡Qué no nos representan! Ils ne nous représentent pas!
¡Lo llaman democracia y no lo es!
Ils appellent ça démocratie mais c’en est pas une!
.
Ce sont quelques uns des slogans que l’on pouvait entendre au mois de mai 2011 sur la Puerta del Sol à Madrid. Dans la websérie Les Indignés, la chaine franco-allemande Arte propose une immersion au sein des mouvements de contestation espagnols, grecs, français, italiens, allemands et israéliens.
.
Pour chaque pays il est possible de visionner des vidéos et des photos, lire des textes et écouter des pastille sonores. J’ai assuré la réalisation de cette partie sonore. Il s’agit de faire entendre les slogans des indignés dans leur langue originale et en langue française. Les slogans ne sont pas doublés, les voix se mêlent et s’entrecroisent avec, en fond, le grondement de la foule.
.
« S’ils sont toujours scandés contre quelqu’un, les slogans en disent tout autant sur les intentions de ceux qui les déclament. Les slogans des Indignés évoquent leur combat et leurs désirs, ils peuvent être humoristiques, agressifs ou désabusés. Au-delà de la séduction ou de la provocation, les slogans rallient, galvanisent et deviennent cris de guerre. » (texte websérie Les Indignés)
.

.

PRISE DE SON POUR LA VIDÉO

1 Nov

Uakix est une revue online dédiée au développement personnel, au bien être et aux thérapies alternatives. Une fois par mois David Testal, documentariste de création et artiste vidéo basé à Madrid, filme, monte et met en ligne sur Uakix un entretien avec un spécialiste.

Depuis plusieurs mois je l’accompagne en tant que preneuse de son. Voici les dernières vidéos:

.

– Une rencontre avec Sergio Fernández, auteur du livre Vivre sans patron. Il parle du nouveau paradigme du travail.

Uakix: El nuevo paradigma laboral from Revista Uakix on Vimeo.

.

– Une rencontre avec Mónica Martín (coach, comédienne et professeur d’art oratoire) et Nuria Sáez (coach, experte en communication, fondatrice de l’école InCrescendo) autour de l’art de communiquer.

Uakix: Comunic(arte) from Revista Uakix on Vimeo.

CRÉATION SONORE POUR LE THÉÂTRE

19 Août


De Fuente Ovejuna a Ciudad Juarez est le premier spectacle de la compagnie théâtrale The Cross Border Project créée à New York en 2010 par la metteur en scène Lucía Rodríguez Miranda. Monté et représenté pour la première fois au Thalia Spanish Theatre de New York il a tourné en Espagne en juin et juillet 2011 dans de nombreux festivals de théâtre classique comme ceux de Cáceres, Alcalá et Almagro. Le texte est une est une adaptation de Fuente Ovejuna une pièce de Lope de Vega, dramaturge du Siècle d’or espagnol.

J’ai participé à ce projet en tant que créatrice de l’espace sonore. Voici un extrait de la pièce de théâtre: