Tag Archives: institut-francais-madrid

ATELIER RADIO À L’INSTITUT FRANÇAIS DE MADRID

18 Jan

Depuis le mois d’octobre un petit groupe de passionnés de radio s’est formé à l’Institut Français. Nous nous retrouvons tous les mardis soir pour des séances d’écoute, des discussions, et bien sûr, des réalisations sonores. Notre première création s’intitule Si les objets pouvaient parler.

Les objets font partie de notre quotidien. Silencieux, immobiles, obéissants (la plupart du temps) nous finissons pas oublier leur présence. Et si tous ces objets qui nous rendent la vie plus facile se mettaient à parler, que diraient-ils de nous?

Dans cette première réalisation des participants de l’Atelier Radio de l’IFM nous vous invitons à écouter la voix des objets!

.

Si vous souhaitez télécharger la séquence pédagogique qui correspond à cette activité je vous invite à visiter La Page des profs, le blog des enseignants de l’IFM.

GIF: LA WEBRADIO CULTURELLE FRANCO-ALLEMANDE

29 Nov

.

GIF Radio a fait son entrée sur le web il y a quelques jours. On peut y écouter à toute heure du jour et de la nuit les infos culturelles et les nouveautés musicales allemandes et françaises, du pop à l’électro, du classique au rap.

Voilà déjà quelques mois que tous les partenaires de ce projet (Ubik Europa, Institut Français et Goethe Institut) s’activaient à préparer le lancement en beauté de cette nouvelle webradio. J’ai eu l’occasion de faire partie de l’aventure en intégrant la rédaction de GIF Radio. Du côté de l’Institut Français j’ai formé l’équipe de la médiathèque à l’écriture et l’enregistrement de chroniques radiophoniques. Nous sommes désormais six chroniqueuses à présenter chaque semaine une série de livres, CDs et DVDs. Nos recommandations sont diffusées quotidiennement à heures fixes (10:00, 13:00, 15:00, 18:00, 20:00 et 23:00) sous forme de pastilles sonores de trois minutes. Tous les documents présentés sont disponibles dans les médiathèques de l’Institut Français ou du Goethe Institut de Madrid.

Pour écouter GIF Radio CLIQUEZ ICI

LA BOÎTE À SONS

30 Sep

Toutes les émissions radio et les créations sonores réalisées dans le cadre des ateliers que j’anime à l’Institut Français de Madrid sont mises en ligne sur « la Boîte à sons ». Il s’agit d’un espace de diffusion que j’ai organisé en quatre rubriques:

Depuis le studio de l’IFM les élèves ont l’occasion de pratiquer leur français de manière ludique et créative en devenant tour à tour journalistes, locuteurs et réalisateurs radiophoniques. Les émissions que vous écoutez dans « La boîte à sons » ont été réalisées par des classes de niveau A2 à B2, adolescents et adultes, dans le cadre de cours de français et d’ateliers radio coordonnés depuis 2010 par Déborah Gros.

La radio en classe de français est un excellent moyen d’entrer en contact avec la langue telle qu’elle se parle, d’oser prendre la parole et d’apprendre à écouter. Dans nos émissions, dont la durée varie de 3 et 30 minutes, nous laissons une grande place à l’imaginaire et utilisons les mots et les sons pour faire rêver nos auditeurs.

Savez-vous ce qu’est un micro-trottoir ou une carte postale sonore? Avez-vous déjà écouté une interview ou une fiction sonore? Ouvrez « La Boîte à sons » et découvrez l’immense variété des formats radiophoniques, des plus classiques aux plus créatifs. Et vous, auditeurs hispanophones, entrainez vos oreilles aux sonorités de la langue française et travaillez votre compréhension orale en vous faisant plaisir.

1 – CARTES POSTALES ET PHOTOGRAPHIES SONORES

Pour réussir une carte postale sonore vous devez tout d’abord choisir un lieu: à l’intérieur ou l’extérieur, silencieux ou bruyant, en bas de chez vous ou à l’autre bout de la planète. Puis écoutez ce lieu les yeux fermés et observez-le les yeux grand ouverts. Enfin, tendez un micro et enregistrez: le miaulement d’un chat, le souffle du vent, vos pas dans le sable, les conversations des passants, les battements de votre coeur, bref, tout ce qui pour vous évoque ce lieu-là à ce moment-là.

2 – FICTIONS ET RÉCITS RADIOPHONIQUES

Pour faire une bonne fiction radio il vous faut: des personnages et des lieux, une histoire, des dialogues et des monologues. Mélangez tous ces ingrédients puis incorporez des bruitages et des ambiances sonores diverses et variées. Laissez reposer et écoutez bien frais.

3 – INFO ET REPORTAGES

À la radio on interroge, on questionne, on débat, on informe, on explique, on précise, on sensibilise, on blague, on raconte, on dénonce… Pour cela, on peut faire une interview, un reportage, une chronique, un débat, un journal d’information…

4 – MICRO-TROTTOIRS

Quand le micro s’échappe du studio pour se promener dans les rues et demander au hasard l’avis des passants sur des questions de toutes sortes en rapport avec la politique, la vie quotidienne, la santé, le sport ou encore la culture il s’agit d’un micro-trottoir.

.Hélas « la Boîte à sons » a été supprimée du nouveau site de l’Institut français de Madrid et la plupart des productions sonores se sont perdues dans l’immensité du web… Dommage!

 

UN CONGRÈS À PRAGUE

19 Sep

Après Vienne en 2007, la Fédération Internationale des Professeurs de Français (FIPF) a organisé un deuxième congrès européen à Prague, du 8 au 10 septembre. J’ai eu la chance de m’y rendre pour présenter les projets radiophoniques développés cette année à l’Institut Français. Voici la présentation de mon intervention:

La radio au niveau débutant?

La radio, sur les ondes et sur Internet, est une source inépuisable de documents authentiques qui permettent une approche vivante du français « tel qu’il se parle ». Cependant, en raison de leur complexité, les formats journalistiques traditionnels (reportage, interview, etc) sont difficilement accessibles aux niveaux débutants (A1/A2). Faut-il pour autant renoncer à utiliser ce genre de documents audio et priver les apprenants d’un contact réel et direct avec la langue? Le développement des webradiosa permis la diffusion de formats créatifs, dont l’objectif n’est plus seulement informatif. La « fiction radiophonique » ou la « carte postale sonore » recréent des atmosphères, des personnages et des situations non plus seulement par les mots mais surtout par les sons.

Quel est l’intérêt pédagogique des formats créatifs? 

 – Aborder les contenus lexicaux et grammaticaux de manière ludique: Associer des sons à des mots et à des structures langagières est un excellent moyen d’activer la mémoire auditive.

– Sensibiliser à l’écoute: Les sons d’ambiance ou les intonations de voix fournissent de précieuses informations pour comprendre un message oral. Prêter attention à ces signaux sonores permet aux apprenants de développer des stratégies de compréhension très utiles une fois en situation réelle de communication.

– Faire appel à l’imagination et la capacité de déduction: Un même son évoque des images très différentes d’un auditeur à un autre. Donner aux apprenants la possibilité de reconstruire le sens d’un document audio en s’appuyant sur leurs impressions subjectives évite les blocages liés au sentiment de « n’avoir rien compris ».

En quoi consiste cet atelier?

– Découverte des formats radiophoniques créatifs (15′)
– Réflexion sur leurs intérêts pédagogiques (15′)
– Exemples d’activités à mener en classe (10′)

EN STUDIO!

5 Sep

.

Voici une vidéo réalisée dans le studio de l’Institut Français de Madrid. Je suis à la technique et dans la cabine d’enregistrement se trouvent trois participantes du programme « Aulas Europeas ». Pour en savoir plus je vous invite à lire l’article ATELIER DE PHOTOGRAPHIE SONORE.

.

ATELIER DE PHOTOGRAPHIE SONORE

5 Sep

Chaque année au mois de juillet une centaine de professeurs venus de toute l’Espagne sont sélectionnés pour participer au programme d’immersion linguistique et culturelle Aulas Europeas. Ils passent d’abord quinze jours à Madrid où ils suivent des cours de français et des ateliers pratiques à l’Institut Français. Puis ils partent pour un séjour de deux semaines en France dans une des écoles de langues partenaire du programme.

Dans le cadre de ce programme j’anime depuis deux ans un atelier radio en français dont l’objectif est de réaliser une série de photographies sonores de l’Institut Français et de ses alentours. Une photographie sonore évoque, décrit, donne à entendre un lieu, une personne ou une situation par le son et la voix pour faire voyager les auditeurs. Elle est composée de captations sonores originales hors studio et éventuellement d’enregistrements de voix (lecture, interview, discussion). Tout comme pour son équivalent visuel, le « photographe sonore » doit choisir le lieu ou l’objet dont il veut faire le portrait. Pour cela il doit non seulement observer mais surtout écouter les sons qui l’entourent. Lesquels sont représentatifs du lieu choisi? Comment les enregistrer pour les faire entendre le mieux possible aux auditeurs? Telles sont les questions que nous nous sommes posées dans l’atelier et auxquelles les participants ont répondu en allant directement sur le terrain.

Pour guider la réalisation des photographies j’ai donné la consigne suivante: « Et si soudain, en feuilletant un album photo, les personnes, les animaux et les objets présents par hasard sur nos clichés prenaient la parole, que raconteraient-ils? Repérez sur les lieux de vos photographies sonores des personnages qui font partie du décor et imaginez qu’ils prennent la parole. À vous de composer un petit texte. » Les textes composés ont été lus, enregistrés et mélangés aux sons d’ambiance de chaque lieu.

Le résultat c’est une série de seize photographies sonores « prises » dans la cafétéria et le patio de l’Institut, le parc de Paris, la place Colón et son grand rond-point et dans le hall du Métro Colón. Vous pouvez toutes les écouter sur « La Boîte à sons« , le podcast de l’IFM. En voici quelques unes!

.

LA CAFET’ DE L’INSTITUT FRANÇAIS

Plan distribué aux participants pour repérer le lieu de leur photographie sonore.

La photographie… à laquelle il fallait ajouter une bande sonore.

Un café allongé s’il vous plaît! (2’46/ juillet 2010)

.

Voulez-vous un café avec nous? (3’27/ juillet 2011)

.

LE PARC DE PARIS

Plan du Parc, la croix rouge c’est le lieu de la photo

Le Parc de Paris est juste en face de l’Institut Français de Madrid.

Un petit coin de calme (2’18/ juillet 2010)

.

Joie et jeux (2’44/ juillet 2011)

 

Retrouvez toutes les photographies sonores créées par les participants de Aulas Europeas 2010 et 2011 sur Soundcloud.