Archive | Ateliers de création radio RSS feed for this section

ATELIER CARTE POSTALE SONORE À BESANÇON

25 Nov

TALLER DE POSTALE SONORA EN BESANÇON

DSCN2469

Voici le fruit d’un atelier de création radio que j’ai animé à Besançon en France l’été dernier. Quelques pépites, des sons hésitants, parfois trop forts parfois trop faibles mais une écoute toute neuve, toute fraiche, émerveillée. J’espère que ces jolis petits objets sonores vous redonneront l’envie de tendre l’oreille!

Os presento aquí vienen los frutos del taller de creación radio que impartí el verano pasado en Besançon en Francia. Pequeñas joyas, sonidos imperfectos, a veces demasiado alto otras veces demasiado bajo, pero una escucha fresca y entusiasmada. Espero que estos objetos sonoros os den ganas de abrir el oído!

 

ATELIER CARTE POSTALE SONORE // TALLER DE POSTAL SONORA

Centre de Linguistique Appliquée de Besançon en août 2015

 

Les coulisses de l’atelier en images… // Lo que hay detrás del taller en imágenes…

Préparation

Enregistrement

Enregistrement
4Photos Déborah Gros

 

Et en sons: deux reportages diffusés sur France Bleu Besançon // Y con sonidos: 2 reportajes difundidos en France Bleu Besançon

 

 

.

Publicités

IMPRESSIONS SONORES DE MADRID

22 Août

IMPRESIONES SONORAS DE MADRID

 

visu classes patrimoine 2

 

Cette année j’ai participé au programme des Classes Découvertes à l’Institut Français de Madrid. Dans ces « Classes » on propose à des écoliers/ collégiens/ lycéens/ étudiants des activités pédagogiques en français portant sur le patrimoine matériel et immatériel de Madrid. Mon atelier portait évidemment sur le patrimoine sonore!

Este año he participado en el programa de las Classes Découvertes en el Instituto Francés de Madrid. En estas « clases » proponemos a los jóvenes estudiantes del cole/ instituto/ facultad actividades pedagógicas en francés relacionadas con el patrimonio material e inmaterial de Madrid. Mi taller tenía que ver por supuesto con el patrimonio sonoro!

Découvrir Madrid par le son; « observer » d’une oreille attentive le paysage sonore quotidien de cette gigantesque capitale; puis utiliser la voix et les ambiances sonores pour transmettre nos impressions et sensations. 

Descubrir Madrid a través del sonido; « observar » con un oído atento el paisaje sonoro cotidiano des esta gigantesca capital; y luego utilizar la voz y los ambientes sonoros para transmitir nuestras impresiones y sensaciones.

Ça donne des créations pleines de peps comme celles-ci:

El resultado: unas piezas sonoras llenas de energía como éstas:

 

PREMIÈRES IMPRESSIONS DE MADRID

 

 

LES OREILLES EN MARCHE

21 Août

OÍDOS EN MARCHA

Un atelier de création radiophonique

animé par Anna Raimondo et Déborah Gros

à l’Espace CAMON Madrid

de avril à juin 2011

.

L’atelier Oídos en marcha (« les oreilles en marche » en espagnol) s’est déroulé dans les locaux de l’Espace CAMON (Oeuvre sociale Caja Mediterránea) sur trois séances d’une journée réparties sur trois mois. Les participants ont expérimenté de manière collective tout le processus de création de pièces radiophoniques, de l’idée à la diffusion en passant par l’écriture, l’enregistrement et le montage. J’ai co-animé cet atelier avec une amie, collègue et complice Anna Raimondo, artiste sonore italienne basée à Marseille et passionnée de radio.

Oídos en marcha en CAMON Madrid

Première séance: présentations

Oídos en marcha en CAMON Madrid

Première séance: travail en petits groupes

Oídos en marcha en CAMON Madrid

Deuxième séance: prise de son

Oídos en marcha en CAMON Madrid

Troisième séance: montage

.

Les résultats de l’atelier ont été présentés lors d’une séance d’écoute publique au CAMON le 4 juin 2011.

Oídos en marcha en CAMON Madrid

Séance d'écoute publique Oídos en marcha

.

Durant toute la durée de Oídos en marcha, les participants de l’atelier, Anna et moi avons tenu un « Journal de création » sous la forme d’un blog. Chaque groupe de travail y a publié des notes d’intentions, des extraits d’enregistrements et les créations sonores finales. Je vous invite à visiter ce blog!

http://oidosenmarcha.wordpress.com/

MADRID LES YEUX FERMÉS

20 Août

Blind Walker

Une série  d’ateliers de création radiophonique 

animés par Déborah Gros à la ONCE

(Organisation Nationale des Aveugles Espagnols)

entre janvier et juin 2011

La ONCE est une importante corporation espagnole qui a pour mission d’améliorer les aspects pratiques de la vie des personnes non-voyantes et déficientes visuelles et faciliter leur accès à l’emploi, la santé, la culture, etc. Dans ce cadre, elle programme de nombreuses activités dont un atelier radio que j’anime depuis le mois de janvier 2011. D’une durée totale de 10 heures il compte entre 10 et 15 participants.

>> Dans le premier atelier, nous avons réalisé deux cartes postales sonores de la ville de Madrid. Comme point de départ j’ai demandé aux participants de répondre aux questions suivantes: quel est le lieu dans l’espace public à Madrid que vous préférez? pourquoi? quels sont les sons caractéristiques de cet endroit?  À partir de la discussion, chaque groupe est parti collecter de la matière sonore et a créé une histoire que je vous invite à écouter ici:

Histoire d’un sachet de sucre, (3’04)

Un sachet de sucre en poudre solitaire et mélancolique rencontre une tasse de café et retrouve la joie de vivre.

Madrid, paradis social (13’01)

Une journée comme toutes les autres. Un homme rentre chez lui, allume la télévision, s’allonge sur le canapé et tombe dans un profond sommeil. Commence alors un voyage sonore du parc du Retiro aux terrasses de la Plaza de Oriente.


>> Dans le deuxième atelier nous avons abordé la fiction sonore. Cette fois j’ai proposé comme point de départ l’écoute d’une série de trois bruitages: le souffle du vent, les aboiements d’un chien et la sonnerie d’un téléphone. À partir de ces éléments sonores les participants ont inventé des personnages, créé une histoire, enregistré les bruitages et les ambiances. Écoutez le résultat ici:

La surprenante affaire de la petite fille et du vent (5’03)

Un soir de grand vent, un couple vaque à ses occupations dans le salon. Dehors, les chiens se mettent soudainement à aboyer. La femme descend et trouve une petite fille étendue sur le gazon.